Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CALISTO, écrivaine et sexologue

SAMUEL ROUSSEAU
DE PART ET D’AUTRE
Du 22 novembre au 21 décembre 2013
brave11réduit
 Samuel Rousseau, Brave Old New World, 2012
 
 
 
L'agglomération grenobloise a le plaisir d'accueillir l'artiste Samuel Rousseau pour l'une de ses rares expositions personnelles dans son propre département. Il est en effet plus souvent représenté sur la scène internationale que dans la région Rhône-Alpes.
 
Pour cette exposition, Samuel Rousseau a voulu associer deux lieux qui lui sont chers : le VOG à Fontaine et l'Espace Vallès à Saint-Martin-d'Hères. De fait, ce sera une exposition en deux volets aux thématiques différentes. Après avoir sortie son édition Un Monde-Machine Mis en Abîme, co-édité avec le centre d'art contemporain de Thiers, Le creux de l'Enfer, Samuel Rousseau, soucieux de nous faire pénétrer dans son univers, nous amène de part et d'autre de son atmosphère atypique.
  
Samuel Rousseau, né en 1971 à Marseille, vit et travaille à Grenoble depuis une vingtaine d'années. Il est aujourd'hui incontournable sur la scène nationale et internationale.En 2011, il a été nominé au Prix Marcel Duchamp et poursuit une carrière tournée vers l'international. Samuel Rousseau est un artiste éclectique français. Aussi bien plasticien que photographe ou vidéaste, il est un véritable touche à tout perfectionniste.
 
Sorte de Méliès actuel, Samuel Rousseau met la technologie au service de son art et non l'inverse. Son travail est aussi bien politique que poétique. Pour lui, « La poésie transcende, soulève quelque chose de l'ordre du spirituel, tu t'adresses plus à la raison mais à l'âme. Tu transcendes la politique, tu transcendes le social, tu transcendes l'économie, la culture, tu transcendes tout quand tu t'adresses à l'âme des gens. » Pour l'artiste, la poésie ne se fait pas qu'au travers des mots, mais aussi des couleurs, des sons, des environnements, des sensations. Le spectateur est libre de se laisser aller, de se laisser porter par la beauté, la poésie, la magie des installations. Parfois son travail nous dérange, parfois ses œuvres nous émeuvent. Peu importe la réaction, l'essentiel pour Samuel Rousseau est qu'il y en ait une.Au VOG, l'artiste a voulu jouer sur l'intimité, l'idée du cabinet de curiosité, en montrant de petites pièces, une façon pour lui de rapprocher le spectateur de ses œuvres poétiques. Car l'artiste aime nous emmener vers une émotion dégagée par ses vidéos, sortes de « caissons sensoriels » tels « People Pump », « Chemical House » ou encore ds bas-reliefs atypiques tels « Brave Old New World ».
  
La plupart des œuvres présentées au VOG sont des sculptures animées mais il a créé également, pour se relier à l'espace urbain, des « Board Burg », skateboards découpés.A l'Espace Vallès, Samuel Rousseau occupera pour l'essentiel l'espace de la galerie dans sa globalité pour nous présenter notamment des œuvres in situ impliquant le lieu d'exposition comme une échelle donnée : volumétrie iconographiques dans un même espace visuel, à la fois poétique et universel. Bâtisseur d'images, illusionniste du réel, l'artiste nous immerge dans une vision singulière d'un monde proche et lointain, stimulant les regards et mettant en abîme le réel dans toutes ses dimensions. 
 
Artiste-plasticien depuis maintenant une vingtaine d'année, Samuel Rousseau nous dévoile aujourd'hui une œuvre aboutie, construite, pensée et cohérente. Son univers décalé et poétique s'allie à une maîtrise technologique qui en fait toute son originalité.
 
   Rendez-vous à l'Espace Vallès (St Martin d'Hères) ce jeudi 21 novembre 2013, à 19h30, pour le vernissage de l'expo! 

 
 
 
 
 
  

Commenter cet article