Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog de Magali Croset-Calisto

Le Blog de Magali Croset-Calisto

Ecrivaine, sexologue clinicienne et psychoaddictologue. SOS Addictions, SFSC, AIUS, Académie des Sciences sexologiques. Rédactrice au Huffington Post, L'Obs, ActivMag, Mediapart. http://www.psycho-sante74.com


On s'en-Bâle... pour Louise Bourgeois

Publié par CALISTO sur 11 Décembre 2011, 08:52am

Catégories : #Culture

Louise Bourgeois à la Fondation Beyeler

Bâle, 3 septembre 2011 – 8 janvier 2012

 

               Louise Bourgeois a été l’une des plus grandes personnalités artistiques de notre temps, l’une des plus influentes aussi. Elle aurait fêté ses cent ans le 25 décembre 2011. À cette occasion, la Fondation Beyeler a monté l’exposition Louise Bourgeois - À l’infini et présente à l’Art Basel Miami Beach l'une de ses célèbres Cells. Une visite incontournable !

 

HPIM2696.JPG

 

Extrait du dossier de presse de la Fondation Beyeler :

 

«  Cet hommage à Louise Bourgeois accorde une place centrale à l’immense talent avec lequel cette artiste réussit à envoûter le spectateur par des atmosphères poétiques, des enchaînements d’associations et un genre tout à fait particulier de récits figurés. Elle a aboli l’opposition entre figuration et abstraction si longtemps essentielle pour l’art et apporté à l’art contemporain un niveau d’interprétation de la figuration absolument singulier. Les légendaires Cells, dont on peut voir dans cette exposition deux exemplaires, dont le plus grand, Passage dangereux (1997), en témoignent avec une force exemplaire.

 

Cette exposition présente environ 20 pièces, pour certaines en plusieurs parties. Elle propose un condensé de l’oeuvre de Bourgeois qui rend compte des thèmes centraux de sa création : son intérêt pour d’autres artistes, son rapport conflictuel avec sa propre biographie et sa volonté de traduire des émotions dans des créations artistiques. Parallèlement à des oeuvres et à des séries conservées dans des musées internationaux de renom et dans de grandes collections particulières, on peut découvrir de nouveaux travaux – dont le cycle tardif À l’infini (2008) – qui n’ont encore jamais été montrés. Des ensembles d’oeuvres appartenant à la Collection Beyeler leur feront face. La rencontre avec les toiles de Fernand Léger et de Francis Bacon est particulièrement enrichissante, tout comme la juxtaposition avec les sculptures d’Alberto Giacometti. Ces artistes, avec lesquels Louise Bourgeois a entretenu une relation spéciale, ont été pour elle des présences marquantes et stimulantes. »

 

HPIM2606.JPG

©CALISTO

 

En point culminant de cette exposition, la Fondation Beyeler présente la sculpture monumentale aussi menaçante que fascinante d’une araignée intitulée Maman (1999, bronze, 927,1 x 891,5 x 1023,6 cm), une oeuvre clé pour la compréhension de son art. Après une tournée dans les villes de Berne, Zurich et Genève, Maman peut être vue pendant la durée de l’exposition au Berower Park de la Fondation Beyeler à Riehen/ Basel.

 

http://www.fondationbeyeler.ch/fr

 

LOUISE BOURGEOIS à l'infini

jusqu'au 8 janvier 2012

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents