Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CALISTO

DALĺ, MAGRITTE, MIRO’

Dali.jpg

Surréalisme à Paris

 


        Depuis la grande « Révolution surréaliste » menée en 2002 par Werner Spies au Centre Pompidou à Paris, un tel événement n’avait eu la chance d’ETRE en Europe. Majeure, foisonnante, triomphale, accompagnée d’une mise en scène collant au plus près de l’esthétique du mouvement, cette nouvelle exposition surréaliste représente une possibilité rare et exhaustive d’approcher dans leurs nuances, les œuvres et la philosophie du groupe. Par-delà les toiles et les objets bien connus du grand public, une grande place est accordée aux films, photographies, bijoux et manuscrits (ceux d’André Breton notamment, Pape du surréalisme, chantre de l’amour fou et du « hasard objectif »). Ne ratez en aucun cas les objets de Meret Oppenheim, l’immense salle consacrée à Mirơ, les toiles hypnotiques de Max Ernst ou encore l’opulent florilège pictural du bien nommé AVIDA DOLLARS (soit Salvador Dali). Avec comme autre argument - déjà développé sur ce site - la présence des œuvres de Louise Bourgeois, cette Fondation Beyeler si « bourgeoisement surréaliste » incarne la puissance de l’art dans ce qu’il peut avoir de plus intime et de plus psychanalytique. A travers ces deux expositions, le visiteur est invité à faire l’expérience de son inquiétante étrangeté, cet « Uneimliche » freudien, si présent au sein des œuvres de Louise Bourgeois et si cher aux surréalistes…

 

Le-mauvais-genue-De-Chirico.jpg

Afin de vous convaincre définitivement du caractère exceptionnel d’une telle visite, je vous propose ci-dessous la lecture du texte de présentation de la Fondation Beyeler tout en vous rappelant que telles expositions arrivent en général une fois tous les dix ans…

Pour ma part, je suis à deux expos pour mes 32 ans… et vous ?!

 

membres-du-bureau-central-des-recherches-surrealistes-Man-.jpg

 

Philippe Bütner, commissaire de l’exposition :

 

« Le surréalisme a été l’un des mouvements artistiques et littéraires les plus influents des temps modernes. Il s’est développé à Paris entre 1919 et 1924 avant de prendre son essor et d’exercer une influence mondiale. S’inspirant des écrits de Sigmund Freud et sous l’égide d’André Breton, les surréalistes ont cherché à transformer la vie et la société grâce à un art totalement nouveau. En faisant place au rêve et à l’inconscient, ils ont donné naissance à une créativité fascinante, encore inconnue.

 

L’exposition regroupe plus de 200 chefs-d’œuvre de Salvador Dalí, René Magritte, Joan Miró et d’autres artistes surréalistes. Un de ses points culminants est la présentation de collections surréalistes particulières uniques, celles de Peggy Guggenheim et de Simone Collinet, la première épouse d’André Breton. Outre des peintures et des sculptures célèbres, on découvrira des objets, des photographies, des dessins, des manuscrits, des bijoux et des films. L’exposition de la Fondation Beyeler est la première grande exposition consacrée au surréalisme à Paris jamais présentée en Suisse. Comme la célèbre exposition des surréalistes de 1938 à Paris, elle est articulée par une série de plaques de rues parisiennes, dont certaines sont authentiques, d’autres inventées. Les visiteurs se voient ainsi invités à une promenade dans la ville surréaliste. »

 

Ma-gouvernante-Meret-O.jpg La-Poupee.jpg

DALĺ, MAGRITTE, MIRƠ : Surréalisme à Paris

Du 2 octobre 2011 au 29 janvier 2012.

 

Retrouvez les légendes photos ainsi que toutes les informations nécessaires à votre visite sur le site http://www.fondationbeyeler.ch/fr

 

Article publié également dans le magazine culturel franco-genevois RICTUS: http://rictus.info/mag

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article