Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog de Magali Croset-Calisto

Le Blog de Magali Croset-Calisto

Ecrivaine, sexologue clinicienne et psychoaddictologue. Expert SOS Addictions. Membre SFSC, AIUS, Académie des Sciences sexologiques. Rédactrice au Huffington Post, L'Obs, ActivMag, Mediapart. http://www.psycho-sante74.com


Claude Lévi-Strauss (1908-2009), l’homme en perspective, France culture.

Publié par Magali Croset-Calisto sur 16 Février 2017, 08:00am

Catégories : #Culture

Analysant la fabrique de la pensée à travers la diversité des manifestations humaines, attentif au vivant sous toutes ses formes, Claude Lévi-Strauss aura posé l’un des diagnostics les plus aigus et les plus subversifs sur les problèmes de l’homme et sur notre modernité en crise.

Claude Lévi-Strauss en 2005
Claude Lévi-Strauss en 2005 Crédits : UNESCO/Michel Ravassard

Par Elise Gruau. Réalisation : Thomas Dutter. Prise de son : Yann Fressy, Fabien Gosset, Yves Lehors. Avec la collaboration d'Annelise Signoret, de la Bibliothèque centrale de Radio France. Lecture des extraits de Tristes Tropiques par Thierry Beauchamp.

Né en 1908 à Bruxelles, Claude Lévi-Strauss grandit à Paris dans une famille de peintres. Chez lui, on chante Offenbach par cœur et on va à l’opéra même quand on n’a pas beaucoup d’argent. Pendant ses vacances dans les Cévennes, il se passionne pour la géologie, la nature, le camping.

Au début des années 30, il est un jeune agrégé de philosophie, qui a lu Marx et découvert Freud. Il est envoyé en province pour enseigner, mais c’est surtout son activité de militant socialiste qui le passionne. Il ressent par ailleurs le besoin de rompre avec l’enseignement traditionnel de la philosophie tel qu’il l’a reçu à la Sorbonne. Curieux de tout, il a envie d’embrasser le monde. C’est « un dimanche de l’automne 1934, à 9h du matin, sur un coup de téléphone » que tout se décide.

Il embarque pour le Brésil, invité à devenir professeur de sociologie à l’université française de Sao Paulo. C’est là, au cours de ses congés, qu’il entreprend ses premières expéditions à la rencontre des Indiens. Cette expérience est un baptême ethnographique, qui marque le tournant de sa carrière, et lui fournit la première matière de la révolution des sciences sociales qu’il s’apprête à mener.

De retour en France, les lois raciales de Vichy le contraignent à partir aux Etats-Unis en 1941 où il rencontre l’effervescence du monde de l’exil européen à New York, entre surréalisme et naissance du structuralisme.

Après-guerre, il revient en France et entreprend l’intense travail de l’écriture. Des décennies au cours desquelles Claude Lévi-Strauss réinvente l’anthropologie, discipline désormais affirmée, grâce à lui. En 1959, il est élu au Collège de France à la chaire d’anthropologie sociale.

Il publie La pensée sauvage en 1962, qui bouleverse la pensée occidentale sur les sociétés sans écriture : la frontière entre « elles » et « nous » s’estompe. La pensée n’est pas que dans le langage et la rationalité, elle est partout à l’œuvre.

Puis de 1964 à 1971, il publie son œuvre majeure, les quatre volumes de Mythologiques, une approche structurale des mythes, qui empruntent leur forme à la musique.

Avec l’œuvre de Lévi-Strauss, c’est une révolution du regard qui s’opère, une mise en perspective de tout ce qui nous fait en tant qu’individu et en tant que société.

D’œuvre en œuvre, il élabore ce « regard éloigné » qui nous fait prendre conscience que les notions que nous croyons les plus universelles sont encore le fruit d’une vision ethnocentriste du monde. Sa lecture est une expérience de transformation de soi.

Après avoir fortement influencé la recherche dans les années 60-70, la pensée de Lévi-Strauss est redécouverte aujourd’hui et révèle toute sa pertinence et son actualité.

Liens :

Biographie et discours de Claude Lévi-Strauss à l’Académie française (élu en 1973).

Dossier Claude Lévi-Strauss proposé par le laboratoire d’anthropologie sociale de l’EHESS : articles, bibliographie…

Claude Lévi-Strauss aujourd’hui, conférence de Gérard Lenclud, directeur de recherche au CNRS, parue dans les Cahiers du Centre Français de Recherches en Sciences Sociales, novembre 2008.

Entretien avec Vincent Debaene et Frédéric Keck, qui ont établi avec Marie Mauzé et Martin Rueff l'édition des Œuvres de Claude Lévi-Strauss dans la bibliothèque de la Pléiade.

Claude Lévi-Strauss s’entretient avec Henri Stierlin sur ses méthodes de travail et sur l'étendue de ses recherches. Interview réalisée pour la Télévision Suisse Romande en mai 1965.

A propos de la biographie de Lévi-Strauss par Emmanuelle Loyer (Flammarion, 2015).

_Lévi-Strauss et les mathématiques_ : article de Paul Lavoie, professeur au département de mathématiques de l’université de Laval (Québec).

 

Intervenants

  • Monique Lévi-Strauss : épouse de Claude Lévi-Strauss.
  • Anne-Christine Taylor : ethnologue américaniste, directrice de recherche émérite au CNRS.
  • Patrice Maniglier : philosophe, professeur à Paris X-Nanterre.
  • Françoise Zonabend : anthropologue, ancien membre du Laboratoire d’Anthropologie Sociale du Collège de France et professeur émérite de l’EHESS.
  • Emmanuelle Loyer : historienne, professeur à Sciences Po, auteur de la biographie Lévi-Strauss (Fayard, 2015).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents