Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

En ce début d'année 2016, je vous propose de découvrir un mercredi sur deux

ma nouvelle rubrique :

"L'interview de Calisto"

 

Fruit de rencontres et de correspondances que j'ai pu mener durant plusieurs années auprès de personnalités engagées, L'interview de Calisto vous propose de partir à la découverte d'écrivains, de créateurs et de penseurs tels que vous ne les avez jamais lus.

Munie du questionnaire de l'artiste Sophie Calle (composé en 2002 pour les Inrocks), j'ai proposé à ces auteurs de sonder leur intimité autant que leur faculté de répartie en toute contrainte oulipienne (nombre restreint de mots autorisés). 

Les hommes et femmes que vous découvrirez un mercredi soir sur deux, se sont "soumis à la question" avec enthousiasme, facétie et/ou solennité.

Témoignages de vie, audaces narratives ou confessions intimes, ces réparties sont à accueillir avec la plus sérieuse des légéretés. Ou inversement.

 

Magali Croset-Calisto

 

Jean-Michel Ribes

 

Description de cette image, également commentée ci-après

Licence photo téléversée par JJ Georges, site de Wikipedia

La biographie c'est ici: https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Michel_Ribes

 

Note aux lecteurs:

Les réponses de Jean-Michel Ribes ont été recueillies lors de la Fête du livre de Talloires en 2014, c'est à dire avant les attentas de janvier de Charlie Hebdo et du 13 novembre 2015. Ses réponses s'inscrivent de fait dans le contexte de l'époque.

Je profite d'ailleurs de l'occasion pour remercier Jean-Michel Ribes de son engagement culturel ainsi que de ses Rires de Résistances, plus que jamais nécessaires actuellement dans notre société.

"Quand on rit quand même".

 

QUESTIONNAIRE :

 

1- quand êtes vous déjà mort ?

Plusieurs fois, la dernière était le 17 mars vers 17h30.

 

2- qu'est-ce qui vous fait lever le matin ?

Le bruit des poubelles dans ma cour.

 

3- que sont devenus vos rêves d'enfant ?

Je ne les ai pas quittés.

 

4- qu'est-ce qui vous distingue des autres ?

Une immense intelligence portée par l’idiotie.

 

5- vous manque-t-il quelque chose ?

Non, mais quelqu’un oui.

 

6- pensez-vous que tout le monde puisse être artiste ?

Oui, sauf certains artistes.

 

7- d'où venez-vous ?

De la porte d’Orléans.

 

8- jugez-vous votre sort enviable ?

Pour les autres oui, par moi non.

 

9- à quoi avez vous renoncé ?

A manger des tripes à la mode de Caen.

 

10- que faites-vous de votre argent ?

Je n’ai pas assez d’argent pour en faire quelque chose.

 

11- quelle tâche ménagère vous rebute le plus ?

Toutes, sauf fermer la télévision.

 

12- quels sont vos plaisirs favoris ?

Les biscuits « Paille d’or », ne pas déjeuner avec des emmerdeurs, visiter les Indes, écrire un chef d’œuvre, et désirer une femme.

 

13- qu'aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?

Un porte-avion.

Livre Rires de résistances I

14- citez trois artistes vivants que vous détestez ?

Aucun ne mérite ma détestation.

 

15- que défendez-vous ?

La résistance.

 

16- qu'êtes-vous capable de refuser ?

La priorité.

 

17- quelle est la partie de votre corps la plus fragile ?

L’âme.

 

18- qu'avez-vous été capable de faire par amour ?

L’amour…

 

19- que vous reproche-t-on ?

Rien devant, tout derrière.

 

20- à quoi vous sert l'art ?

A me protéger de la vérité qui tue (comme disait Nietzsche).

 

21- rédigez votre épitaphe.

Quand vous me lisez, je suis vivant.

 

22- sous quelle forme aimeriez-vous revenir ?

Je ne suis pas sûr de vouloir revenir.

 

 

http://www.lemonde.fr/culture/article/2015/12/10/golgota-picnic-jean-michel-ribes-relaxe_4829164_3246.html#http://www.lemonde.fr/culture/article/2015/12/10/golgota-picnic-jean-michel-ribes-relaxe_4829164_3246.html#

http://www.lemonde.fr/culture/article/2015/12/10/golgota-picnic-jean-michel-ribes-relaxe_4829164_3246.html#

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article