Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Table ronde "Sexe et Art : pulsions et représentations sexuelles dans l'art brut", Outsider Art fair, Paris 2015.Table ronde "Sexe et Art : pulsions et représentations sexuelles dans l'art brut", Outsider Art fair, Paris 2015.Table ronde "Sexe et Art : pulsions et représentations sexuelles dans l'art brut", Outsider Art fair, Paris 2015.
Table ronde "Sexe et Art : pulsions et représentations sexuelles dans l'art brut", Outsider Art fair, Paris 2015.Table ronde "Sexe et Art : pulsions et représentations sexuelles dans l'art brut", Outsider Art fair, Paris 2015.Table ronde "Sexe et Art : pulsions et représentations sexuelles dans l'art brut", Outsider Art fair, Paris 2015.

Il y avait du monde pour la table ronde "Sexe et art : pulsions et représentations sexuelles dans l'Art brut" organisée par la revue d'art L'OEIL, vendredi 23 octobre dans le cadre de l'Outsider Art Fair.

J'eus le plaisir d'intervenir auprès de l'artiste Hervé Di Rosa, du psychiatre et collectionneur d'art Gerhard Damman et de la conservatrice du Musée d'art moderne de la ville de Paris, Choghakate Kazarian.

 

Descriptif:

Quelle est la part des pulsions sexuelles dans les créations de l’Art brut ? Et comment les artistes de l’Art brut donnent-ils forme à ces pulsions dans leurs peintures, leurs dessins, leurs photographies ? Le sexe est-il l’une des conditions d’émergence de l’Art(iste) brut ? Pour répondre à ces questions, les intervenants, psychologues et sexologues, artistes et historiens de l’art, interrogent les œuvres de deux plasticiens (Henry Darger et Aloïse Corbaz) et deux photographes (Miroslav Tichy et Eugene Von Bruenchenhein) bien connus de l’Art brut.

Cette table-ronde sera l’occasion d’analyser les « Vivian girls » de Darger (1892-1973), ces petites filles nues parfois dessinées avec un sexe de garçon, et de comprendre le sens de la rose-lotus qui dissimule le sexe du corps nu, en réserve, de la grande Juliette Récamier de Corbaz (1886-1964). L’obsession de Tichy (1926-2011) de photographier chaque jour, à la sauvette, les femmes de Kyjov au bord de la piscine ou dans leur intérieur n’est-elle pas liée à la vie et à la sexualité de l’artiste ? À l’inverse, Eugene Von Bruenchenheim (1910-1983) n’a photographié, lui, qu’une seule femme, son épouse Evelyne Kalke, alias Marie, le plus souvent dans des poses où l’érotisme place la sexualité au centre de son œuvre.

 

Intervenants

  • Magali Croset-Calisto (sexologue clinicienne diplômée de l’université de Genève, psychologue et écrivain, auteur d’essais sur la représentation du sexe dans nos sociétés) 
  • Dr. Gerhard Damman (psychiatre et psychologue, collectionneur d’Art brut) 
  • Hervé Di Rosa (artiste contemporain, acteur du mouvement de La figuration libre dans les années 1980, co-fondateur du Miam-Musée international des arts modestes à Sète) 
  • Choghakate Kazarian (conservatrice au Musée d’art moderne de la Ville de Paris, commissaire de l’exposition « Henry Darger)

 

vendredi 23 octobre, 11h.

Hôtel du Duc

20 rue de la Michodière
75002 Paris

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article