Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog de Magali Croset-Calisto

Le Blog de Magali Croset-Calisto

Ecrivaine, sexologue clinicienne et psychoaddictologue. SOS Addictions, SFSC, AIUS, Académie des Sciences sexologiques. Rédactrice au Huffington Post, L'Obs, ActivMag, Mediapart. http://www.psycho-sante74.com


"L'enjeu de la chair dans l'autofiction", appel à contribution ENS

Publié par Le Blog de Magali Croset-Calisto, sexologue et auteure sur 1 Février 2015, 13:18pm

Catégories : #Culture

Appel à contribution : Colloque « L’enjeu de la chair dans l’autofiction »

19 septembre 2015

ENS, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

Direction : Isabelle Grell

La refonte des identités, des individualités passe plus que jamais, depuis les années 2000, par l’autofiction. Ainsi de même la reconstruction littéraire de sexualités libérées du poids des traditions patriarcales. On écrit aujourd’hui autrement son désir que dans les années 80, lorsque le Sida effraya le monde moderne. L’érotisme, l’homosexualité, le désir de cultiver ses envies charnelles, le fantasme, le débordement, mais aussi l’ennuyante banalité de la recherche du plaisir sont des thèmes récurrents dans l’autofiction des plus jeunes générations. On a assez entendu que l’autofiction serait exhibitionniste, une sale manière de déballer sa sexualité à qui ne veut la voir. Ou l’avoir ?

Il devient absolument nécessaire aujourd’hui de comprendre cette haine revenante de la chair ouvertement assumée, stylistiquement, artistiquement.

  • Que refusent de voir les détracteurs de l’art explicitement humain ?
  • Depuis longtemps, dire sa sexualité ne choque plus. Qu’a donc l’autofiction qui dérange plus le lectorat que le simple roman ? Où se trouve la transgression ?
  • Du côté de l’écrivain, d’où nait la nécessité, l’en-vie de dire ce qui se passe à l’intérieur de l’homme/de la femme/du trans qui dit JE.
  • D’où écrit-on ? Qui en est le destinataire ?
  • Que nous transmettent les avant-textes des écrivains sur le choix du dire ou du non-dit ?
  • Quel est le fantasme de l’écriture de la chair ? Un antidote de la mort, de la poussière ?
  • L’écriture, est-elle un substitut du « moi-peau » (Didier Anzieu) de l’écrivain ? Que recouvre-t-elle ?
  • L’écriture sexuelle existe-t-elle ?
  • Que contient le corps artistique ?
  • Écrire, écrier sa propre sexualité pour déconstruire les modèles d’appréhension du monde, serait-ce une raison d’être de l’écriture autofictionnelle assumée ?

Il s’agira donc lors de cette journée d’étude d’envisager à travers l’œuvre autofictionnelle observée par le trou de serrure de la sexualité les apports et les limites que celle-ci soulève quant à la crise interne qui secoue présentement non seulement le féminisme mais aussi le traditionalisme, l’hétéronormativité et qui pourrait se résumer par une confrontation entre l’inhibition et l’exhibition.

Modalités de soumission

Vous pouvez envoyer votre proposition jusqu’au 01.05.2015 à isabelle.grell@gmail.com avec un résumé (TNR 10, interligne 1.5) d’une dizaine de lignes et un CV contenant vos dernières publications. Les contributions ne devront dépasser 20 minutes afin d’avoir un temps de discussion nécessaire.

Malheureusement, aucun déplacement ni hébergement ne pourra être remboursé.

Ce colloque a pour but explicite d’être publié. Les contributeurs s’engageront donc à rendre leur article dans les deux mois à venir.

Calendrier

Soumission des propositions jusqu’au 01 mai 2015

Evaluation des propositions : 30 mai 2015

Envoi des communications : jusqu’au 15 juillet 2015

Source: http://http://www.fabula.org/actualites/l-enjeu-de-la-chair-dans-l-autofiction_66437.php

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents