Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog de Magali Croset-Calisto

Le Blog de Magali Croset-Calisto

Ecrivaine, sexologue clinicienne et psychoaddictologue. SOS Addictions, SFSC, AIUS, Académie des Sciences sexologiques. Rédactrice au Huffington Post, L'Obs, ActivMag, Mediapart. http://www.psycho-sante74.com


"Cancer, amour et sexualité" : ma rubrique "Sexo by Calisto" du mois d'octobre dans ACTIVES Magazine

Publié par Le Blog de Magali Croset-Calisto, sexologue et auteure sur 7 Octobre 2014, 16:20pm

Catégories : #Articles de Magali Croset-Calisto

Cancer, amour et sexualité

 

Les personnes atteintes d’un cancer savent à quel point il est difficile de maintenir une existence quotidienne « normale » lorsque la maladie s’installe. Outre la fatigue, la baisse de moral et les troubles nombreux, la maladie affecte aussi l’intimité et le cadre familial des personnes concernées. Et contrairement aux idées reçues, l’amour et la sexualité ont un rôle à jouer.

Par Magali Croset-Calisto, sexologue clinicienne

 

Parce que le cancer ne touche pas uniquement le corps mais aussi l’esprit, les professionnels de la santé proposent peu à peu des prises en charge psycho-sexologiques pour combattre la maladie. Depuis deux ans, plusieurs études ont révélé l’importance bénéfique des gestes de tendresse et d’intimité pour contrer les effets délétères d’un cancer. Dernièrement, la première consultation en sexologie dédiée spécifiquement aux personnes souffrant d’un cancer a été mise en place (CHU du Mans). C’est un début.

 

Les effets de la maladie sur le corps

Lorsque la maladie s’installe, le corps subit des transformations majeures qui agissent directement sur le désir et la sexualité. Qu’il s’agisse d’un cancer de la prostate, du sein, de l’utérus ou autre, le corps s’en trouve indéniablement chamboulé. Chute de cheveux, troubles du sommeil, changements hormonaux, perte de libido… autant de conséquences qui peuvent affecter l’image de soi et mettre en péril le couple. Le corps est fatigué, la mécanique altérée. Une distance entre les partenaires peut parfois s’installer.

 

Les effets de la maladie sur l’esprit

Les conséquences d’un cancer sur le moral ne sont pas simples à vivre non plus. Déprime, peur, sentiment d’impuissance, perte de confiance vont souvent de pair avec la maladie. En matière d’intimité, la majorité des patients constate une chute du désir sexuel. De même, la tendresse et les gestes d’amour ont tendance à se raréfier. L’esprit n’y est plus. Pourtant, bon nombre d’études prouvent que l’amour et la sexualité mettent en place des résistances positives face à la maladie.

 

L’amour pendant et après un cancer : un allié de vie

Avant toute chose, n’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous préoccupent car il est essentiel d’être bien informé. Dans le cas du cancer de la prostate par exemple, des médicaments, des injections intra-caverneuses ou pompes à érection (vacuum) permettent de pallier les dysfonctions érectiles. Pour le cancer du sein, la chirurgie réparatrice redonne souvent confiance aux femmes. L’intimité du couple pendant et après un cancer est une question qui demeure trop souvent tabou alors que l’amour et la sexualité sont de véritables moteurs de vie. Dans la mesure du possible, il est donc important de conserver un lien avec ses fantasmes, ses désirs ainsi qu’avec l’être aimé. Tendres baisers, mots doux, massages partagés, sont autant de petites choses qui maintiennent une relation de couple et l’estime de soi. Le partage des ressentis, des émotions mais aussi des craintes nécessite d’être énoncé. Si le couple ne communique pas, le conjoint aura du mal à comprendre ce qui se passe et la personne malade pourra se sentir isolée.

N’hésitez pas à consulter un spécialiste, il pourra vous conseiller. Car on le sait, aimer fait du bien et stimule le système immunitaire. C’est pourquoi, lors d’une maladie, l’amour et la sexualité - aussi discrets soient-ils - ont un rôle à jouer. Penser à entretenir les liens affectifs durant la maladie, c’est avant tout maintenir des liens avec soi-même, son partenaire et avec la vie.

 

Infos +

 

"Cancer, amour et sexualité" : ma rubrique "Sexo by Calisto" du mois d'octobre dans ACTIVES Magazine

Commenter cet article

CATH 07/10/2014 18:41

merci Magali pour cet article,c'est bon pour le moral d'etre à deux et se sentir accompagnée dans L'AMOUR et les examens médicaux

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents